Magali Orsini

Magali Orsini

Présidente de « La Gauche-Genève », expert-comptable, ancienne enseignante de droit fiscal à la HEG, députée EAG au Grand Conseil, membre du comité de la Codha, de la FLAGS, de la NSH.

 Je souhaite représenter par ma candidature au Conseil d’Etat sur La Liste pour Genève, une gauche résolument républicaine et laïque, face aux dangers conjugués de l’ultra-libéralisme et de l’islam politique. Je m’engage particulièrement pour une fiscalité cantonale redistributive et une école exigeante.

Catherine Armand

Conseillère municipale à Chêne-Bougeries, coordinatrice de projets socio-culturels participatifs, gratuits et populaires afin de rendre la ville plus humaine, créer des espaces de rencontre et de partage.

Je souhaite m’investir pour créer une société plus sociale, qui prend soin de ses habitants, surtout les plus fragiles. J’ai envie de vivre dans une société dont l’objectif est d’assurer à tous le minimum vital, à savoir un logement décent, un emploi et un accès aux soins médicaux.

Corinne Humberset

Je suis une maman célibataire, assistante juridique depuis plus de 30 ans, intéressée par la vie de mon quartier et toujours à l’écoute des demandes et besoins de ceux qui m’entourent, proches ou non.

Fervente féministe je désire m’investir pour l’égalité, la justice et la défense des plus précarisés tels que familles monoparentale, familles à faible revenu, personnes fragilisées. J’ai besoin d’agir pour améliorer nos vies, même si ce n’est qu’une toute petite chose, j’ai l’espoir que ça puisse être le début de quelque chose de grand.

Katrin Longo

Mère d’un enfant de 5 ans, je vis au Pâquis depuis une vingtaine d’années ; j’y ai été membre du comité de la Maison de quartier, et je suis actuellement active dans l’association des parents d’élèves de l’école de Pâquis-Centre, ainsi que dans le Réseau Laïque Romand.

Engagée depuis l’adolescence dans la vie associative genevoise, je veux défendre l’égalité femmes/hommes, et la sécurité (notamment liée à l’organisation des routes). Je crois en un État fort qui défend et protège les plus fragiles d’entre nous.

Nicole Küderli

Pâquisarde d’adoption, j’œuvre bénévolement dans diverses associations du quartier. Je lutte quotidiennement pour améliorer la qualité de vie au sein de la communauté.

J’ai décidé de m’engager pour la lutte du bien commun et des valeurs locales parce qu’en en tant que citoyenne je ne me reconnaissais pas dans les discours des politiques actuels. J’aime l’organisation, je souhaite améliorer la coordination entre institutions cantonales et municipales et réaliser les projets qui touchent essentiellement les habitant.e.s.

Danielle Meynet

Travailleuse sociale et enseignante, aujourd’hui à la retraite. Engagée depuis toujours dans les associations sociales et culturelles. Active dans une ONG de développement.

Libre de mon temps, je veux apporter mon savoir et mes expériences au service du plus grand nombre dans une formation clairement engagée à gauche. Passionnée de politique, j’ai été Conseillère municipale pendant 13 ans à Chêne-Bougeries et à ce titre en ai assuré la Présidence ainsi que celle de la Commission sociale durant 8 ans.

Serge Turnowsky

61 ans. Indépendant. Ancien fonctionnaire au service de l’application des peines et des mesures. 

Pas de mesures sans changements : rendre indépendants les citoyens et leurs permettre de vivre dignement.

 

Dimitri Châtelain

Agent de voyages. J’ai travaillé pour diverses organisations internationales et dans l’administration d’EMS. Je suis membre de nombreuses associations, dont le Bien des Aveugles et Malvoyants, l’ASLOCA, l’Association pour la Langue Parlée Complétée, Patrimoine Suisse et 360.

Je lutte contre l’orchestration de la précarité et m’engage pour une utilisation optimale des deniers publics.

Pierre Gauthier

Pierre Gauthier

Enseignant, travailleur social, délégué humanitaire, journaliste puis praticien dans le domaine de la santé. Elu en 2008, je m’engage pour améliorer concrètement la vie de la population genevoise.

Je m’engage en politique pour que nos enfants puissent vivre heureux. Le progrès bouleverse l’ancien monde. Je veux donc agir pour que demain, le travail ne soit pas servitude, la misère disparaisse, chacun puisse se former et réaliser ses choix, et que nos libertés et notre cadre de vie soient préservés.

Stéphane Guex

De photographe à metteur en scène, de formateur d’adultes à auxiliaire de santé, j’ai toujours orienté mes choix professionnels et militants selon mes besoins de justice, et mon goût pour la rencontre avec «l’autre».

Je ne fais de la politique que pour une raison : porter la parole des mal-logés, des mal- payés, des mal-traités, des mal-protégés, vieux, jeunes, femmes, hommes, tous ces citoyens qu’un système relègue, tous ces humains écrasés par les injustices sociales. Je sais ce qu’ils vivent.

Léon Meynet

Animateur socioculturel et relations publiques, engagé depuis toujours dans la culture alternative. Créateur d’événements, fondateur et membre de nombreuses associations et collectifs. Ancien Conseiller municipal à Chêne-Bougeries, actif dans une ONG de développement.

Membre d’Attac France et de France-Cuba, j’entends partager mes idées dans une faction rassembleuse de femmes et d’hommes clairement ancrée à gauche pour faire avancer Genève dans toutes ses composantes citoyennes.

Jean-Claude Ruckterstuhl

Je m’engage comme candidat parce que d’une part j’ai le soucis du bien vivre en commun, du soutien aux plus fragiles d’entre nous et d’autre part parce que j’ai depuis quelques mois un peu plus de temps à consacrer, avec l’approche humaniste et réaliste qui me caractérise, à l’action publique de notre canton.

Libre penseur et les pieds dans l’action de terrain, il me semble aujourd’hui que seul la Liste pour Genève est en mesure de m’offrir un espace pour être actif dans la vie politique genevoise.

Nicolas Girod

Genevois de souche et de cœur, frontalier depuis 30 ans, enseignant d’économie, ancien enseignant de marketing et communication visuelle à la HEAA, apolitique durant longtemps, membre du comité du PRG.

Economiste critique, je m’engage en politique et me porte librement candidat au Grand Conseil sur La Liste pour Genève, pour m’opposer à la sphère ultra libérale, mais aussi pour trouver des solutions économiques et sociales équilibrées aux conséquences de l‘actuelle révolution 4.0 dans le Grand-Genève.

Renaud Goudal

57 ans, père de deux enfants, divorcé, graphiste, amoureux de la nature, je sors de 2 années de chômage et m’épanouis au sein d’une fondation qui offre du graphisme à des projets humanitaires, sociaux ou environnementaux.

Parce que je suis convaincu de la toxicité du néo-libéralisme et de sa pensée inique, parce que j’ai envie de vivre dans un monde qui permettra un avenir pour mes enfants et les leurs, je décide de m’engager pour la députation au Grand Conseil, autour des questions de l’a-croissance et de l’écologie.

Olivier Zimmermann

Citoyen soucieux du grave dépassement actuel des limites biochimiques planétaires, ma priorité consiste à prévenir le probable effondrement de nos sociétés. Mon action politique comprendra la justice environnementale et socio-économique, la sauvegarde des droits et la lutte contre l’obscurantisme.

Agent de sûreté puis employé de commerce, je consacre mon temps libre à des associations en faveur des valeurs républicaines, de conditions d’existence dignes, de l’environnement et des droits humains.

Par souci de simplification, l’utilisation du masculin s’applique indifféremment pour désigner les genres masculin et féminin